Diagnostic d'économies d'énergie : faire un état des lieux

Rénover son habitation et réduire sa consommation d'énergie

L’habitat reste le plus gros consommateur d’énergie avec 43% du total des consommations énergétiques.

Réduire la consommation d’énergie de son habitation représente ainsi un réel enjeu, tant pour le budget familial que pour l’environnement.

La récente loi de transition énergétique fixe des ambitions importantes qui reposent sur quelques constats forts :

  • 55% des résidences principales ont été construites avant que soit rédigée la première réglementation thermique en 1975,
  • 81% des Diagnostiques de Performance Energétique (DPE) sont de classe D ou inférieure (seuls 19% des logements sont donc performants au regard des normes actuelles).

Améliorer la performance énergétique de votre logement permettra d’améliorer votre confort de vie, d’augmenter la valeur patrimoniale de votre maison, de diminuer votre consommation d’énergie. En fonction de votre situation de départ, diviser par 4 voire 6 vos besoins d’énergie pour le chauffage de votre logement (donc le coût) est un objectif atteignable.

Faire des économies d'énergie


Travaux de rénovation et efficacité énergétique maximum

Etape 1 – Faire un état des lieux précis de votre consommation énergétique

Avant toute chose, il est important de faire l’état des lieux de votre habitation afin de connaître son niveau de performance énergétique.

Les moyens pour cela ne manquent pas :

a)    Analyser vos factures de chauffage

C’est la première chose à faire pour estimer le potentiel d’économie que vous pouvez envisager.

Le site du médiateur national de l’énergie vous permet de calculer la consommation théorique de votre maison . N’hésitez pas à faire le diagnostic plusieurs fois en choisissant des critères différents pour le niveau d’isolation de votre maison.

Vous pouvez très simplement comparer le résultat obtenu à votre consommation réelle et traduire cela en économies (pour info 1KWh coute environ 0,15€)


b)    Réaliser un Diagnostic de Performance Energétique (DPE)

Il renseigne sur la performance énergétique d'un logement ou d'un bâtiment, en évaluant sa consommation d'énergie et son impact en terme d'émission de gaz à effet de serre. Son contenu et ses modalités d'établissement sont réglementés.

Il est établi par un professionnel habilité et certifié, satisfaisant à des critères de compétences et ayant souscrit une assurance accréditée par le COFRAC.

Le DPE est obligatoire pour toute construction neuve ou extension de bâtiment (surélévation ou addition de surface supérieure à 150 m2 ou à 30% de la surface des locaux existants),

Le DPE décrit le logement (année de construction, matériaux utilisés, surface, …) dans l’objectif de définir la qualité de l’isolation, ainsi que ses équipements de chauffage, de production d'eau chaude, de refroidissement et de ventilation.

Le DPE propose ainsi les recommandations les plus efficaces pour économiser l'énergie. Il s'agit de conseils, de recommandations de travaux sans obligation de les faire réaliser.

En plus du rapport de synthèse, le DPE propose une fiche de lecture synthétique et classe votre logement sur une échelle de A à G (la plus mauvaise performance). Il propose :

  • une première notation qui correspond à l’efficacité de votre logement en terme de consommation : l’étiquette énergie,
  • une seconde notation qui correspond à la production de gaz à effet de serre : l’étiquette climat.

Le DPE, valable 10 ans, est obligatoire à l’occasion de la vente ou de la location d’un logement ou d’un bâtiment mais vous pouvez bien sur en demander un à tout moment afin de disposer d’un état des lieux de votre consommation énergétique.

c)    Utiliser les services d’un bureau d’études pour un diagnostic précis

Un bureau d’études vous permet de réaliser un audit énergétique précis de votre logement.

L’importance de la surface à isoler, la quantité des surfaces vitrées, l'orientation, les ponts thermiques et tous les éléments qui influencent le comportement thermique d'un bâtiment, sont pris en compte.

Il va modéliser différentes simulations basée chacune sur des solutions différentes. Vous saurez s'il est plus judicieux d'augmenter le budget du poste fenêtres ou l’isolation de la toiture, …

Un bureau d’étude est en capacité de réaliser une analyse détaillée de la situation de votre habitation et de vous proposer des recommandations pour tout ce qui concerne les corps d’état techniques ( gros œuvre, chauffage, électricité

Il existe une certification qui permet d’orienter votre choix vers des professionnels compétents. La mention « RGE » « Reconnu Garant de l'environnement » vous assure qu’un bureau d’étude dispose des compétences requises en matière d’amélioration de la performance énergétique.

Le coût de l’intervention d’un bureau d’étude dépend de la nature et de la complexité de la demande que vous allez formuler mais il faut compter : 500€ a minima.