Conseils déco AC 2.0

Les Piscines

Préserver l’environnement avec des gestes simples pour votre piscine.

Depuis quelques années, de nombreux équipements écologiques ont été développés afin de respecter l’environnement. Vous pouvez ainsi les intégrer tout au long de la vie d’une piscine (à la conception du bassin ou plus tard), vous pouvez ajouter les équipements au fur et à mesure des différentes saisons ou en rénovant le bassin.


Différents points sont prioritaires pour sensibilité les propriétaires à réduire l’empreinte environnementale :

- Utiliser une couverture ou un abri pour couvrir la piscine lorsqu’elle n’est pas utilisée

- Afin de réduire la consommation électrique, il est judicieux de remplacer la pompe de filtration par un moteur moins puissant ou une pompe à vitesse variable.

- Vérifier l’équilibre de l’eau en début de saison va permettre de limiter l’utilisation de produits de traitement de la piscine.

- Adapter le temps de filtration à la température de l’eau.

Maîtriser la consommation d’eau

Lorsque la piscine est remplie, il n’y a pas besoin de la vider tous les ans. Lors du renouvellement annuel d’un tiers du bassin, la consommation en eau d’une piscine familiale moyenne de 4x8m correspond à environ 15 m3/an. Vous pouvez faire appel à des professionnels qui proposent des techniques et des matériels très utiles qui permettent d’éviter de procéder à ce renouvellement.

Contacter AC 2.0, qui sélectionnera pour vous des professionnels qualifiés et compétents pour votre projet.

Il n’est désormais, plus obligatoire d’abaisser la ligne d’eau de la piscine lors de l’hivernage. La pluviométrie permet, d’effectuer le renouvellement nécessaire sans avoir besoin de remplir la piscine par un apport d’eau de votre réseau. En effet, cela permet de ne pas avoir à faire une remise à niveau au printemps. Sachez que chaque année en France, une piscine reçoit en moyenne 90 cm d’eau de pluie.

Il existe désormais des systèmes qui permettent de limiter l’évaporation de l’eau et donc qui réduisent la consommation. Pour cela, recouvrer votre piscine avec une couverture à bulles, à barres, avec des volets automatiques ou encore avec un abri. Enfin, il existe également du matériel d’entretien comme les robots nettoyeurs qui nettoient le fond de la piscine automatiquement, et donc qui facilitent la filtration en limitant la nécessité de contre-lavage.

Un traitement de l’eau raisonnée et efficace

Depuis plusieurs années, de nombreux progrès ont vu le jour dans le domaine des produits de traitement d’une piscine notamment de nombreuses alternatives au chlore en galet.

Les professionnels ont mis au point des tablettes multifonctions pré-dosées afin d’aider les particuliers à bien doser les produits de traitement. Ces tablettes combinent plusieurs produits qui permettent de traiter l’eau en un seul geste et de dispenser la dose nécessaire pour un traitement efficace. Dans le même esprit, les systèmes de dosages automatiques des produits permettent également d’en limiter l’usage et d’injecter uniquement la dose utile au traitement dans le bassin.

De plus, afin de traiter l’eau, les piscinistes proposent de nouveaux systèmes, à l’image des systèmes à électrolyse. Au contact de la cellule de l’électrolyseur, le sel se transforme immédiatement en chlore qui détruit les algues et germes avec une grande efficacité, avant de se retransformer en sel. L’électrolyse au sel repose donc sur un cycle perpétuel.

Il existe également des produits de traitement alternatifs au chlore comme des produits à :

-          l’oxygène actif,

-          l’ozone,

-          aux UV, etc…

Il est important d’analyser l’eau de votre piscine de manière très précise, au premier remplissage et ensuite au moins une fois par an à la réouverture de la piscine. Cela permet de déterminer les produits adaptés et le dosage précis qui permettra d’équilibrer votre eau. Ainsi, vous limiterez la consommation des produits.

Des chauffages plus écologiques : une consommation divisée par 9 en 35 ans.

Grâce à une couverture isotherme, il est très facile de préserver la température de l’eau en été et à moindre coût. C’est pourquoi aujourd’hui, moins d’une piscine sur trois est équipée d’un système de chauffage. Il existe également des couvertures automatiques à lames solaires qui permettent de concilier sécurité, protection du bassin et chauffage solaire afin de bénéficier d’une eau chauffée sans dépense énergétique. Une autre solution qui permet de conserver une température de baignade idéale, est l’abri. Avec cette solution, on augmente de 6 à 10 degrés la température de l’eau, grâce à l’effet de serre.

En ce qui concerne les piscines équipées de chauffage, on a observé que la consommation d’énergie a été divisée par 9 en un peu plus de 30 ans.

Elle est passée de 15 000 kWh par an en 1980, à 1570 kWh/an en 2015. En 2025, des solutions hybrides déjà existantes seront peut-être généralisées, avec des pompes à chaleur ayant un rendement proche de 6.

Retrouvez d'autres conseils déco dans le Tendances Magazine

tendancesmagazineac2lorient

Les Piscines AC 2.0 - Ecologie, Respect de l'environnement et Traitements de l'eau